Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2015/16 (14ème journée)

Caen 0 - 0 Angers

Feuille de match

22 novembre 2015 - Stade Michel-d'Ornano - 18101 spectateurs
Arbitre : M. Schneider

Caen Angers

Résumé

9 jours après les attentats de Paris, le foot reprenait ses droits, dans un contexte très particulier. Le club avait distribué 10000 drapeaux français et la Marseillaise et la minute de silence furent particulièrement émouvants. Sur le plan du jeu, le SCO a eu la maîtrise du ballon, même à 11 contre 11 mais s'est aussi montré peu dangereux, même à 11 contre 10. Côté caennais, le trio Féret-Bessat-Delort s'est montré incisif, même si cela fut moins vrai après l'exclusion de Yahia. Les supporters angevins, comme tous les supporters visiteurs de France, étaient interdits de déplacement pour ne pas ajouter de charge à la police en ces temps d'état d'urgence. Le kop caennais est bruyant, contrairement au reste du stade qui a surtout manifesté son animosité vis-à-vis des Angevins qui subissaient de grosses fautes. Après avoir sorti le carton rouge, légèrement sévère mais loin d'être scandaleux, M. Schneider a eu une fâcheuse propension à la compensation.
Le match commence avec les chants du kop 'Debout contre le terrorisme' et 'Daech, Daech, on t'enc.', vivement applaudis par le reste du stade. Le début de match est équilibré mais les attaques les plus tranchantes sont normandes. La 1èe alerte est toutefois pour Vercoutre qui capte un tir de 20m de Ketkeophomphone (13'). La grosse occasion caennaise survient 10 minutes plus tard lorsque, à la suite d'un une-deux avec Bessat dans la surface angevine, Féret envoie une mine que Butelle dévie légèrement sur la barre (23'). Le tournant du match intervient lorsque Yahia tacle en retard les 2 pieds sur la cheville de Ketkeophomphone et se fait exclure (32'). Sur le coup franc qui suit, Ndoye place une tête que Vercoutre stoppe.
En supériorité numérique, le SCO domine mais globalement stérilement. Pourtant, servi par Ndoye, Mangani adresse une belle frappe de 20m que Vercoutre claque de belle manière en corner (50'). Puis, sur un centre du gauche de Mangani, Ndoye place une tête juste au-dessus (60'). Caen est dangereux involontairement lorsqu'un centre raté d'Appiah échoue sur le dessus de la transversale (65'). Puis Delort réalise une belle frappe de 22m, juste au-dessus (70'). La meilleure occasion angevine est pour Mangani qui décoche une splendide frappe de 25m sur la barre (74').
Butelle a fait l'arrêt (sur une frappe de Féret) et la sortie (devant Delort) qu'il fallait. Manceau a fait un bon match, mais Bessat lui a donné du fil à retordre. Après s'être fait enrhumé 2 fois par Delort en tout début de match, Traoré a été impérial. À ses côtés, Thomas a également été très solide. Andreu a été au four et au moulin, apportant énormément devant, même s'il aurait pu se passer de quelques 'fautes offensives' inutiles. Saïss a fait son bon match habituel. Ndoye a réalisé une bien meilleure prestation que ces dernières semaines. Mangani a aussi été précieux et aurait mérité 1 but sur l'une de ses 2 superbes frappes. Il a été remplacé en fin de match par Diers. Sunu a essayé mais il a souvent fait trop compliqué. Bouka Moutou, en milieu offensif, a été actif mais peu en réussite. Il a été remplacé par Karanovic qui a été intéressant. Ketkeophomphone a servi de point d'appui pour orienter le jeu offensif du SCO. Il a été remplacé par Capelle qui a aussi été intéressant.

Photos et vidéos

Le stade
(FranceSCO)
Le stade
(FranceSCO)
Le stade
(FranceSCO)
Le stade
(FranceSCO)
Échauffement des Caennais
(FranceSCO)
Échauffement des Caennais
(FranceSCO)
Échauffement des Angevins
(FranceSCO)
Échauffement des Angevins
(FranceSCO)
La mascotte
(FranceSCO)
Écran
(FranceSCO)
Durant la Marseillaise
(FranceSCO)
La minute de silence
(FranceSCO)
Caen
(FranceSCO)
Angers
(FranceSCO)
Début du match
(FranceSCO)
Coup franc angevin
(FranceSCO)
Début de la 2ème mi-temps
(FranceSCO)
La Marseillaise
(FranceSCO)