Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2020/21 (6ème journée)

Paris SG 6 - 1 Angers

Feuille de match

2 octobre 2020 - Parc des Princes - 995 spectateurs
Arbitre : M. Schneider
Réactions du forum

Paris SG Angers
Florenzi 7'
Bahoken 29'
Kimpembé 33'
Neymar Jr 36'
Neymar Jr 47'
Traoré 49'
Draxler 57'
Gueye 71'
Cabot 73'
Mbappé 84'

Keylor Navas 1 1 Paul Bernardoni
Alessandro Florenzi
-> Colin Dagba 72'
24 25 Abdoulaye Bamba
-> Vincent Manceau 77'
Marquinhos 5 8 Ismaël Traoré
Presnel Kimpembé
-> Abdou Diallo 72'
3 4 Mateo Pavlovic
Mitchel Bakker 25 6 Enzo Ebosse
Julian Draxler
-> Idrissa Gueye 63'
23 2 Rayan Aït Nouri
-> Mohamed-Ali Cho 82'
Marco Verratti
-> Pablo Sarabia 82'
6 10 Angelo Fulgini
Leandro Paredes
-> Ander Herrera 63'
8 14 Lassana Coulibaly
Neymar Jr 10 15 Pierrick Capelle
-> Thomas Mangani 77'
Mauro Icardi 9 22 Sada Thioub
-> Jimmy Cabot 68'
Kylian Mbappé 7 19 Stéphane Bahoken
-> Loïs Diony 68'
Thomas Tuchel Entr. Stéphane Moulin

Résumé

Comme d'habitude, le SCO a joué très bas. Comme d'habitude, le PSG était dans un bon jour. Comme souvent, le SCO a pris une avoinée. Le plan était d'encombrer le centre pour obliger les Parisiens à passer par les ailes et à être mangés par le jeu de tête des défenseurs angevins. Sauf que les Parisiens ont centré à ras de terre et que, tout nombreux qu'ils étaient, les Angevins ont laissé un joueur seul au point de penalty sur 4 des 6 buts... En seconde période, les Scoïstes ont joué plus haut et se sont procuré des occasions, mais ils ont été punis dans la foulée quasiment à chaque fois. Avec 14 buts encaissés en 6 matches malgré un bon gardien, la défense inquiète. En raison du COVID-19, seuls 1000 spectateurs étaient autorisés. M. Schneider a fait un bon match.
Le PSG s'installe immédiatement dans le camp angevin. Ebosse renvoie mal un ballon de Mbappé vers ce dernier dont le tir au ras du poteau oblige Bernardoni à se coucher pour dévier en corner (4'). Puis Ebosse renvoie de la tête un ballon vers Florenzi qui, à l'angle de la surface, élimine Aït Nouri d'un contrôle aérien et volleye le ballon dans la lucarne opposée, bijou (7'). Le SCO se réveille alors un peu et, suite à une longue possession, Bamba centre de la droite pour Bahoken dont la tête frôle le poteau (13'). Dans la foulée, Mbappé est lancé seul au but, Bernardoni manque son intervention mais se rattrape en interceptant le ballon en retrait du champion du monde (14'). Fulgini adresse une passe quasi parfaite dans la profondeur à Bahoken mais il manque quelques centimètres à celui-ci pour éviter la très bonne sortie de Navas (28'). Et alors que le SCO est plutôt mieux, Mbappé s'amuse et passe entre Thioub et Bamba pour adresser un centre en retrait parfait à Neymar qui marque (36'). Suite à une balle piquée de Neymar, Florenzi place une belle tête mais Bernardoni la sort en corner (41'). Sur ce dernier, le gardien angevin repousse une frappe de Verratti.
En 2ème mi-temps, c'est simple, les Parisiens marquent sur chaque action, et ils ne perdent pas de temps. Percée de Draxler qui décale Florenzi sur la droite, dont le centre est malencontreusement dévié par Traoré dans la course de Neymar, but (47'). Mais les Angevins ont un sursaut d'orgueil. Corner joué à 2, Capelle centre au second poteau pour Traoré qui sauve l'honneur (49'). Le SCO est tout près de revenir dans le match mais Kimpembé réalise un gros sauvetage devant Aït Nouri et Bahoken et, sur le contre, Bakker centre de la gauche pour Draxler dont la frappe est déviée, ce qui trompe Bernardoni (57'). Gueye, tout juste entré en jeu, tire de 25m, c'est aussi dévié et ça fait but (71'). Et alors qu'il n'a manqué que quelques centimètres à Cho pour couper un bon centre de la droite de Cabot, sur le contre, Sarabia centre de la gauche pour Mbappé qui clôt le spectacle (84').
Bernardoni en a sauvé quelques-unes en 1ère mi-temps et aucune en seconde, sa responsabilité n'est pas engagée sur les buts. Difficile de dire du bien d'une défense qui en a concédé 6. Elle a trop manqué d'agressivité et de sens du placement. Trop de buts sont venus du côté de Bamba, certes le côté de Mbappé et Neymar. Manceau a fait son retour en fin de rencontre mais il n'était pas sur Sarabia sur le 6ème but. Traoré a eu le mérite de marquer. Le jeu de tête de Pavlovic n'a guère servi. Ebosse a été plusieurs fois maladroit pour relancer/dégager. Aït 'roulette' Nouri a probablement bouclé la boucle avec le SCO, commencée et terminée au Parc des Princes. Il a manqué de niaque défensivement face à Florenzi mais a aussi été le meilleur offensif du SCO. Cho l'a remplacé en fin de match. Fulgini a fait ce qu'il a pu, tout comme Coulibaly. Capelle a été le meilleur milieu, avec une passe décisive à la clé, remplacé par Mangani. Thioub a eu trop de déchet, remplacé par Cabot qui s'est montré nerveux. Bahoken avait un rôle difficile de pivot pour faire remonter l'équipe, et il ne l'a pas réussi, perdant la plupart de ses ballons, remplacé par Diony.