Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2010/11 (34ème journée)

Angers 3 - 0 Vannes

Feuille de match

6 mai 2011 - Stade Jean-Bouin - 6112 spectateurs
Arbitre : M. Rouinsard
Réactions du forum

Angers Vannes

Grégory Malicki 1
Matar Fall 19
Jérémy Hénin 4
Nicolas Gillet 5
Karim Djellabi 17
Charles Diers 20
Vincent Manceau 29
David De Freitas
-> Maxime Rousseau 69'
18
Henri Saivet 28
Gaëtan Charbonnier
-> Diego Sebastián Gómez 76'
10
Claudiu Andrei Keserü
-> Loris Arnaud 80'
9
Jean-Louis Garcia Entr.

Résumé

Face à une équipe vannetaise jouant sa survie en Ligue 2, le SCO pouvait jouer libéré et sans complexes. Et les Angevins n'ont pas tardé à prendre la mesure de Bretons venus, assez bizarrement, jouer le 0-0. Le SCO a réalisé une belle rencontre, rythmée et avec de nombreuses occasions alors que les Vannetais ont démontré qu'ils n'usurpaient absolument pas leur place (19ème) au classement général et leur statut de pire défense du championnat. Seul Reset, par sa vitesse, a quelque peu surnagé côté morbihannais. Pas une grosse chambrée angevine mais les absents ont eu tort, et quelques dizaines de supporters vannetais. Rien de spécial à dire sur l'arbitrage pour un match qui a parfois eu les allures de match amical.
Le SCO attaque le match tambour battant. Un tir de 20m de Keserü est stoppé par Gauclin (10'). Puis un superbe mouvement sur la gauche Saivet-Manceau-Keserü-Manceau se conclut par un centre de ce dernier dégagé in extremis par un défenseur vannetais devant Charbonnier (11'). Manceau récupère un ballon au milieu, sert Diers qui part sur la droite et centre parfaitement pour Keserü seul à 7m du but complètement vide mais l'attaquant angevin trouve le moyen d'envoyer le ballon au-dessus de la cage (15'). Puis, suite à un corner mal renvoyé, le ballon revient sur Charbonnier en position idéale mais Faivre est plus vif et tacle en corner (17'). C'est ensuite un tir de 25m de De Freitas qui oblige Gauclin à se coucher (25'). Puis Keserü réussit un enchaînement contrôle/tir mais Gauclin arrête le ballon (29'). La délivrance survient sur un centre de la droite de Diers repris par la tête de Charbonnier (37'). Puis Gauclin doit claquer en corner un coup franc très lointain de Keserü (40'). Sur celui-ci, Gillet place une tête à côté (41'). Diers tente ensuite une demi-volée qui passe au-dessus (42'). Charbonnier s'arrache sur la gauche pour récupérer un ballon, le transmet à Djellabi qui réalise un double une-deux avec Saivet. Le Bordelais enchaîne avec un coup du sombrero sur Hervé puis une volée que Gauclin ne peut que repousser. Le plus vif est Keserü qui pousse le ballon dans le but (43'). Et Vannes dans tout ça ? Une occasion juste avant la mi-temps : Diguiny part à la limite du hors-jeu mais tire au-dessus du but.
La deuxième mi-temps est un peu moins à sens unique mais reste nettement à l'avantage du SCO. Diers reçoit une touche anodine de Fall, pique au centre et passe en revue les plots bretons pour se présenter devant Gauclin et le battre (54'). Reset essaie de l'imiter peu après mais il ne cadre pas (59'). Saivet joue une touche pour Rousseau qui reprend de volée mais Gauclin veille (70'). Macquet répond d'un tir de 22m, claqué en corner (74'). Qu'à cela ne tienne, Charbonnier ouvre pour Keserü qui pivote dans la surface et adresse un tir du droit qui oblige Gauclin à se coucher (75'). Un superbe une-deux Gomez-Saivet au cœur de la défense bretonne se termine par un tir trop croisé de l'Argentin (82'). Enfin, Macquet exécute un très beau coup franc que Malicki sort avec brio (87').
Malicki a eu peu de travail et l'a bien fait. La défense, dans son ensemble, a facilement contenu les rares velléités offensives vannetaises, Djellabi s'est même souvent montré devant. Très bon match de Manceau et De Freitas. Ce dernier a été remplacé par Rousseau qui s'est tout de suite illustré avant d'être un peu moins en vue. Avec 1 but, 1 passe décisive et une autre passe qui aurait dû l'être, Diers a été très efficace. Saivet a été actif mais a alterné les beaux gestes techniques et les mauvais choix. Charbonnier a été très bon et a été remplacé par Gomez qui s'est mis au diapason de l'équipe. Après un raté monumental, Keserü s'est bien rattrapé. Il a été remplacé en fin de match par Arnaud.