Site SCO1919
Forum SCO1919

Coupe de France 2010/11 (Demis)

Angers 1 - 3 Paris SG

Feuille de match

20 avril 2011 - Stade Jean-Bouin - 16484 spectateurs
Arbitre : M. Coué
Réactions du forum

Angers Paris SG

Résumé

Demi-finale de Coupe de France ! Ceci n'était plus arrivé au SCO depuis 1969. A un match de la Coupe d'Europe ! Ceci n'était plus arrivé au SCO depuis le milieu des années 70. Et, pour ajouter à la fête, l'affiche ne manque pas de sel car c'est le Paris SG qui vient défier le SCO sur ses terres. Malheureusement, le club de la capitale, en net regain de forme ces dernières semaines, a joué avec le plus grand sérieux et était trop fort pour le SCO. Après 20 minutes timides, le SCO a pourtant fait bonne figure et a inquiété le PSG mais il a probablement été trop joueur et aurait probablement dû jouer plus défensif : les 3 buts du PSG ont été marqués en contre-attaque et le SCO n'a commis sa première faute qu'en 2ème mi-temps ! Le PSG était dans l'ensemble au-dessus du SCO mais on peut ressortir le match de Bodmer et surtout celui du phénoménal Nenê. Pour cette grande fête, le stade était bien sûr archicomble, exception faite du parcage parisien qui ne contenait qu'une cinquantaine de supporters. L'ambiance était bonne mais est surtout montée d'un cran lors de la réduction du score de Renouard. Pas grand chose à dire au sujet de M. Coué qui n'a pas eu énormément de travail et a peut-être été sévère sur certains cartons.
7 secondes de jeu et Hoarau dévie un ballon de la tête pour Bodmer qui reprend en 1/2 volée, juste à côté. Paris prend tout de suite le jeu à son compte et étouffe le SCO. Les Angevins finissent par desserrer l'étau et tentent même leur chance à plusieurs reprises de loin. Et c'est justement au moment où le SCO semblait mieux que le PSG frappe. Un centre de la gauche de Tiéné est repris de la tête par Hoarau, sur le poteau (21'). Puis les Angevins perdent une balle d'attaque alors que les défenseurs étaient montés, le PSG les punit immédiatement : Jallet trouve Nenê d'une belle transversale, le Brésilien part seul sur son côté gauche et centre en retrait pour Bodmer complètement esseulé, le milieu parisien place son ballon à la perfection pour l'ouverture du score (22'). Puis une touche de Djellabi est mal renvoyée par Hoarau, Renouard, à 14m, reprend de demi-volée, au ras du poteau (27'). Puis un centre de la droite de Charbonnier est repris d'une tête plongeante par Auriac, à côté (34'). Chantôme déborde sur la droite, centre pour Hoarau qui remet en retrait à Bodmer dont le tir est stoppé par Malicki (38'). Un centre de la gauche de Tiéné est repris de volée par Hoarau, c'est repoussé par Hénin puis, quelques secondes plus tard, Nenê, à 20m du but, se lève le ballon pour lui-même et enchaîne d'une demi-volée qui rebondit sur la barre, Chantôme reprend d'une tête plongeante qui oblige Malicki à une superbe parade (43').
Le SCO entame bien la 2ème mi-temps. Un centre de la droite de Deroff arrive à Renouard qui donne à Saivet qui dévie au 2me poteau vers De Freitas dont la volée est claquée en corner par un énorme réflexe de Coupet (50'). C'est le tournant du match. Le PSG contre-attaque sur le corner, cela se termine par un service de Bodmer pour Nenê qui reprend de volée sur le côté gauche et double la mise (50'). Mais le SCO n'abdique pas. Hénin, en position d'ailier droit, centre, Doré dévie pour Renouard qui prend le ballon derrière lui, pivote et envoie le ballon dans la lulu (57') ! Tout Jean Bouin y croit à nouveau. Mais pas longtemps. Un long ballon de Bodmer pour Nenê qui fixe Deroff et sert Hoarau dont la frappe croisée passe entre les jambes de Malicki (62'). Ce coup de bambou n'assomme pas complètement les Angevins. Keserü expédie un coup franc côté droit sur la ligne de touche en pleine barre transversale, Saivet reprend de la tête mais ça frôle la lucarne (68'). Le Roumain se montre à nouveau et tire de 20m, mais ne cadre pas (70'). C'est ensuite Charbonnier qui s'essaie à un coup franc de 22m plein axe, sur Coupet (77'). Le rythme baisse ensuite et seule une tête de Hénin, consécutive à centre de la droite de Keserü, vient inquiéter Coupet (89').
Malicki n'a pas eu tant de travail que ça. Il n'est pas fautif sur les buts, même s'il aurait pu être décisif sur le 3ème. Deroff a fait un bon match... offensif. Défensivement, il a laissé trop d'espace à Nenê qui s'est régalé et est à l'œuvre sur les 3 buts parisiens. Djellabi a fait un match correct. La charnière centrale a bien tenu le coup face à de sacrés clients et Hénin s'est même permis d'apporter le danger à plusieurs reprises. Auriac et De Freitas ont fait un bon match. Saivet a joué de façon trop individualiste et a fait plusieurs mauvais choix. Renouard a été moyen dans le jeu mais s'est retrouvé dans les bons coups offensifs et a marqué un joli but. Il a été remplacé par Keserü qui a fait une bonne entrée. Charbonnier a fait un bon match, notamment sur les coups de pied arrêtés très bien tirés. Il a été remplacé par Diers. Enfin, Doré a fait un bon match comme il n'en avait plus fait depuis longtemps. Il a été remplacé pour les dernières minutes par Arnaud.