Site et Forum SCO1919

Coupe de France 2016/17 (Demis)

Angers 2 - 0 Guingamp

Feuille de match

25 avril 2017 - Stade Raymond-Kopa - 15540 spectateurs
Arbitre : M. Millot

Angers Guingamp

Résumé

Ils l'ont fait ! 60 ans après, le SCO retrouve la finale de la Coupe de France. Certes, en évitant Monaco et le PSG, le tirage au sort (merci Malika Ménard !) avait donné aux Angevins une vraie chance de passer. Encore fallait-il la saisir dans une rencontre qui s'annonçait "50/50". En ne concédant quasiment aucune occasion aux Costarmoricains, le SCO a montré la solidité nécessaire. Mais la solidité presque équivalente de l'EAG a rendu le match assez fermé. Les 30 premières minutes ont même été ennuyantes. La suite a été un peu plus ouverte, avant un final incroyable dont les supporters angevins se souviendront toute leur vie. Aucun joueur guingampais ne s'est mis en évidence, au contraire de leur public, venu à 600 environ, qui a commencé à chanter pendant l'échauffement et ne s'est arrêté qu'au moment de quitter le stade, bravo à eux ! Le stade était rempli à ras bord, avec une ambiance sur courant alternatif mais qui a eu de beaux moments, surtout en fin de rencontre évidemment. Quant à M. Millot, il n'a fait qu'une erreur, mais quelle erreur ! Comment peut-on accorder un penalty pour une main inexistante à 2 minutes de la fin d'une demi-finale avec un juge de ligne et un autre derrière les buts, tous bien placés ???
Autant le dire, pendant 30 minutes, il ne s'est quasiment rien passé. Et une opportunité guingampaise par Briand, contré par Thomas qi s'est jeté devant lui, a lancé les hostilités (31'). Quelques secondes plus tard, Diedhiou tire des 18m, au-dessus. Puis Santamaria envoie un long ballon, Marçal manque son intervention, et Bamba remonte tout le côté droit guingampais, donne un ballon au centre qui, après être passé entre les jambes de Diallo, parvient à Mangani. Ce dernier fait preuve d'énormément de sang-froid pour éliminer Kerbrat et piquer son ballon par dessus Johnsson (38'). Puis sur un contre Diedhiou choisit la frappe alors que Bérigaud était seul, le ballon est détourné et parvient finalement à Bérigaud mais le gardien guingampais repousse la volée de l'Angevin (45').
La 2ème mi-temps repart bien pour le SCO. Ndoye reprend de la tête un centre de Mangani, juste à côté (47'). Puis le match s'équilibre, avec quelques opportunités angevines mal ficelées. L'égalisation est proche lorsque Mendy file au but mais Letellier sort bien et le contre, le ballon arrive qand même à De Pauw, qui tergiverse de trop (87'). Mais le coup de théâtre survient quelques instants plus tard. Alors que Ndoye contrôle un ballon de la poitrine et relance, M. Millot siffle un penalty pour Guingamp complètement sorti de nulle part car lui a vu une main. Heureusement, Letellier dévie sur le poteau la frappe de Briand et sauve le SCO (89'). La délivrance arrive dans le temps additionnel. Pépé remonte 60m avec Ikoko à ses trousses, sa passe est ensuite mal ajustée mais Mangani chipe le ballon à Deaux, Pavlovic le remet intelligemment sur sa droite à Toko Ekambi qui marque et fait exulter Raymond-Kopa (92').
Letellier n'a eu qu'un seul arrêt à faire, mais quel arrêt ! Un penalty à 2 minutes de la fin ! Cissokho a été impeccable défensivement, gros match de sa part. Traoré, le Roc, impérial. Thomas a fait un très bon match, avec un joli sauvetage en 1ère mi-temps, malgré 2-3 erreurs. Après quelques minutes difficiles, Manceau a fait le boulot. Santamaria, quel talent ! Qu'on lui fasse signer un CDI ! Capitaine Ndoye a fait un bon match. Buteur et à l'origine du 2ème but, Mangani a rendu une nouvelle bonne copie. Bérigaud a joué juste et a bien enquiquiné la défense bretonne, remplacé par Pépé qui a été moyen mais a amené le second but. Diedhiou a surtout pesé sur la défense, remplacé en fin de match par Toko Ekambi qui a libéré Raymond-Kopa. J. Bamba a fait un très bon match, avec une passe décisive à la clé, tout comme son remplaçant, Pavlovic, qui n'a pourtant joué que 5 minutes.