Site SCO1919
Forum SCO1919

L1 2016/17 (27ème journée)

Angers 3 - 0 Bastia

Feuille de match

25 février 2017 - Stade Jean-Bouin - 12205 spectateurs
Arbitre : M. Abed
Réactions du forum

Angers Bastia
Toko Ekambi 18'
Cissokho 50'
Toko Ekambi 57'
Cahuzac 74'
Bourillon 78'
Bérigaud 80'

Mathieu Michel 16 1 Thomas Vincensini
Abdoulaye Bamba 25 23 Alexander Djiku
Grégory Bourillon 6 4 Abdelhamid El Kaoutari
Romain Thomas 24 28 Florian Marange
Issa Cissokho 28 12 Abdoulaye Keita
Cheikh Tidiane Ndoye 17 18 Yannick Cahuzac
-> Nicolas Saint-Ruf 73'
Baptiste Santamaria 18 14 Mehdi Mostefa
-> Lassana Coulibaly 56'
Thomas Mangani 5 8 Gaël Danic
Jonathan Bamba
-> Gilles-Christ Sunu 81'
22 20 Pierre Bengtsson
-> Sadio Diallo 41'
Karl Brillant Toko Ekambi
-> Kévin Bérigaud 78'
7 10 Allan Saint-Maximin
Flavien Tait
-> Nicolas Pépé 62'
20 15 Prince Oniangué
Stéphane Moulin Entr. François Ciccolini

Résumé

3 buts, 1 poteau, 24 tirs dont 15 cadrés, record de la saison jusqu'à présent toutes équipes confondues pour le SCO. Bastia a aussi son record toutes équipes confondues depuis près de 6 ans : le nombre d'arrêts pour un gardien. N'en jetez plus, le SCO sort presque frustré de cette rencontre où il aurait pu marquer le double de buts. Mais on ne va pas faire la fine bouche et on va savourer cet excellent pas fait vers le maintien. Toute l'équipe angevine a été à la hauteur, mais le milieu de terrain a été le grand artisan de cette victoire, les Angevins ont littéralement marché sur les Bastiais. Côté corse, seul Saint-Maximin a créé du danger, mais il était surveillé comme le lait sur le feu avec a minima 2 Scoïstes sur le paletot en permanence. On était heureux de revoir Oniangué mais ce dernier avait l'air un peu perdu placé en pointe. Le public angevin est venu nombreux et bruyant et ne l'a pas regretté. Une grosse trentaine de supporters corses étaient également présents. Enfin, M. Abed a fait un bon match dans l'ensemble.
Après quelques minutes de flottement, le SCO entre dans son match et met la pression sur Bastia. Mais, malgré plusieurs situations, il faut attendre un gros quart d'heure pour voir Vincensini en danger. Suite à une remise de Toko Ekambi dans la surface, Tait croise son tir mais Vincensini repousse et Djiku dégage en corner. Mangani tire le corner, Toko Ekambi coupe de la tête au 1er poteau, 'Cavani style', et marque (18'). Puis Bourillon récupère au 2ème poteau un long coup franc de Mangani mais, à 6m du but, il place sa frappe au lieu de bananer et Vincensini est tout heureux de pouvoir bloquer le ballon (28'). Le SCO accélère. Ndoye place une tête sur un centre de la gauche de Mangani, sur Vincensini (38'). Demi-volée des 20m de Mangani, encore sur Vincensini (40'). Puis J. Bamba s'essaie des 18m, Vincensini va chercher le ballon dans son soupirail (45').
La 2ème mi-temps reprend avec la plus belle action corse. Oniangué sert Danic sur la gauche qui avance, donne à Cahuzac, ce dernier lance Oniangué d'une louche par-dessus la défense mais l'ex-Angevin manque heureusement sa reprise (46'). Cela pique les Scoïstes qui repartent de plus belle. Mangani sert parfaitement Toko Ekambi dans la surface mais la frappe croisée de celui-ci trouve le poteau (49'). Puis Tait lance le Camerounais seul au but mais Toko Ekambi croise trop son tir (51'). Puis Mangani et Ndoye mènent ensemble une contre-attaque plein axe, elle se termine par une talonnade de Ndoye pour Mangani qui bute en position idéale sur Vincensini. Qu'à cela ne tienne, quelques instants plus tard, Mangani décale A. Bamba qui plonge jusqu'à la ligne de sortie de but pour centrer en retrait pour Toko Ekambi et, cette fois, le Champion d'Afrique trouve la mire (57'). Les Angevins en veulent toujours plus. Mangani offre un nouveau duel à Toko Ekambi mais Vincensini repousse sa frappe, Ndoye récupère aux 10m mais son tir est renvoyé par Djiku (65'). On ne sait pas très bien quelle mouche pique Cissokho. Le latéral gauche fait une chevauchée fantastique à partir de la ligne de touche, repique au centre et envoie une mine de 25m que Vincensini repousse des poings, le ballon revient à Cissokho qui le reprend de volée, le ballon rase la barre (67'). Pépé transperce sur la gauche et centre fort, Toko Ekambi, au 2ème poteau, remet le ballon, quelques centimètres dans le dos de Ndoye à 3m du but (69') ! Sur le corner qui s'ensuit, Bourillon reprend de la tête, Vincensini claque en corner. Le moment insolite est à mettre à l'actif de Cahuzac. Au moment de sa sortie, Cahuzac est légèrement touché par le panneau du 4ème arbitre et, excédé, balance volontairement le panneau par terre. Exclusion, mais qui ne prête pas à conséquence car Cahuzac était déjà sorti (74'). Dans la foulée, sur un corner, Ndoye contre un tir de Djiku puis Thomas sort la reprise de Diallo (75'). Le message est passé, le SCO assomme son adversaire avec un 3ème but. Sur un corner de Mangani, Bourillon surgit tout seul pour reprendre à bout portant (78'). En fin de rencontre, Bastia relève un peu la tête avec un tir enroulé de Danic que Michel capte difficilement (86'). Puis Michel repousse du pied une reprise de Diallo suite à un corner (93').
Michel enchaîne un nouveau bon match, avec un beau sauvetage en fin de rencontre. A. Bamba avait fort à faire avec St-Maximin et s'en est très bien sorti, il a également apporté offensivement avec une passe décisive à la clé. Bourillon a dégagé une grande sérénité tout au long du match et s'est même procuré 3 occasions, dont une gagnante. A ses côtés, Thomas a été propre. Placé sur le flanc gauche, Cissokho a livré une belle prestation et s'est permis de nombreuses montées. Dommage qu'il ait manqué de précision dans ses centres. Ndoye a une nouvelle fois été au four et au moulin. Santamaria a ratissé un nombre incoyable de ballons et a montré que 'Sainte Marie' était bien la supérieure de Saint Maximin, en l'étouffant à de multiples reprises. Mangani a régalé dans la distribution du jeu, a offert 2 passes décisives sur corner et une avant-passe décisive en prime. Tait s'est beaucoup engagé et a pesé sur la défense, remplacé par Pépé qui n'a pas toujours fait les bons choix. J. Bamba a aussi fait un bon match, remplacé par Sunu. Enfin, Toko Ekambi a réussi un doublé, s'est procuré une foultitude d'occasions et a donc aussi... beaucoup gâché. Bérigaud l'a remplacé en fin de rencontre.

Photos et vidéos

Les supporters de Bastia
(FranceSCO)
Les supporters du SCO
(FranceSCO)
Clapping avecc St-Léonard
(FranceSCO)