L1 2017/18 ( 12ème journée)

Angers 0 - 5 Paris SG

Feuille de match

4 novembre 2017 - Stade Raymond-Kopa - 12381 spectateurs
Arbitre : M. Bastien

Angers Paris SG
Mbappé 5'
Draxler 14'
Cavani 30'
Sunu 41'
Cavani 60'
Mbappé 75'
Verratti 80'
Mbappé 84'
Kimpembé 91'

Mathieu Michel 16 16 Alphonse Areola
Vincent Manceau 29 32 Dani Alves
-> Thomas Meunier 64'
Mateo Pavlovic
-> Angelo Fulgini 50'
4 2 Thiago Silva
Ismaël Traoré 8 3 Presnel Kimpembé
Romain Thomas 24 20 Layvin Kurzawa
Saliou Ciss 17 6 Marco Verratti
Flavien Tait
-> Lassana Coulibaly 81'
20 25 Adrien Rabiot
Baptiste Santamaria 18 23 Julian Draxler
-> Giovani Lo Celso 65'
Thomas Mangani 5 29 Kylian Mbappé
Gilles Sunu
-> Enzo Crivelli 51'
10 9 Edinson Cavani
-> Lucas Moura 73'
Karl Toko Ekambi 7 27 Javier Pastore
Stéphane Moulin Entr. Unai Emery

Résumé

C'est probablement la plus belle équipe de l'histoire à s'être déplacée à Angers. Le PSG en a profité pour battre le record de la plus grosse défaite de l'histoire du SCO à domicile, que ce soit en professionnel, en championnat, ou dans ce stade. La dernière raclée aussi importante datait d'un match de Coupe de France en... 1935 (4-12 contre Rouen). Les Parisiens ont mis de l'intensité du début à la fin et n'ont pas laissé respirer le SCO. Il faut dire que ce dernier s'est aussi un peu laissé faire en étant très attentiste en 1ère période. Et le 5-3-2, rapidement transformé en 5-4-1, n'a pas été du tout convaincant. En 2ème mi-temps, en revenant en 4-3-3 et en allant chercher leurs adversaires plus haut, les Angevins se sont donné les moyens d'exister, même s'ils ont été punis sur 2 contres éclairs. Au final, le score est un peu lourd, mais il reflète les mondes d'écart entre les 2 clubs. Le stade était plein mais le scénario a vite douché l'ambiance côté angevin, même si le kop a tenté de se faire entendre, ce qui n'était pas facile face aux centaines de Parisiens bruyants. On notera toutefois le tifo du kop angevin et la bonne mentalité des supporters qui ont applaudi leurs joueurs malgré la défaite, ainsi que la sortie de Cavani. M. Bastien a eu un match tranquille.
Le suspense n'aura pas duré longtemps. 5ème minute, Dani Alves, pas pressé par Ciss, a tout le temps d'ajuster son centre, Mbappé surgit dans le dos de Thomas et reprend instantanément pour l'ouverture du score. Le SCO se procure une balle d'égalisation, Toko Ekambi déborde sur la droite et centre pour Manceau au 2ème poteau, mais le latéral envoie sa reprise dans les nuages (11'). Le PSG répond immédiatement. Dani Alves trouve Rabiot en bonne position mais ce dernier écrase son tir (12'). Puis Dani Alves trouve Draxler qui s'est faufilé entre Traoré et Pavlovic et qui pique son ballon par dessus Michel (14'). Et ce n'est que le début mais désormais, les buts parisiens seront marqués en contre-attaque. Ciss est contré dans la surface parisienne, les Franciliens sortent rapidement le ballon et Rabiot lance Mbappé sur la droite qui laisse Thomas à terre et, dans la surface angevine, talonne pour Cavani dont la frappe ne laisse aucune chance à Michel (30'). Traoré place une tête puissante sur corner, juste au-dessus (35').
En passant rapidement en 4-3-3, le SCO se montre plus dangereux. Toko Ekambi déclenche une bonne frappe de l'angle gauche de la surface, arrêtée par Areola (52'). Manceau sert Fulgini en retrait, le jeune milieu ne cadre pas (59'). On assiste alors au show Cavani. Ciss est repris par Cavani juste devant la surface... parisienne, les Parisiens repartent et Draxler lance... Cavani dans le dos de Ciss et Thomas, l'Uruguayen vient alors crucifier Michel (60'). Moment rare à la 70', un Parisien ne cadre pas sa frappe, il s'agit de Kurzawa à la réception d'un ballon mal dégagé. Sur une nouvelle récupération devant leur surface, les Parisiens déclenchent un contre avec Lucas qui lance Mbappé, le Français part dans le dos de Manceau, élimine Michel et redresse le ballon malgré le tacle de Thomas qui était mal aligné sur la passe de Lucas (84'). Puis sur un centre de Meunier, la reprise de Mbappé est déviée par Traoré en corner (86').
Michel a fait 1 arrêt et pris 5 buts sur lequels il ne peut pas grand chose. Manceau est l'un des 2 Angevins qui s'est montré volontaire tout au long du match. Le danger n'est pas trop venu de son côté et il a essayé d'apporter offensivement. Les 3 défenseurs centraux sont passés au travers, pas grand chose de positif à dire sur leur prestation. Pavlovic a été remplacé par Fulgini qui a essayé. Ciss a participé aux offensives angevines, mais il a été catastrophique défensivement, la plupart des buts sont venus de son côté. Santamaria ne revient toujours pas à son niveau. Mangani a été également décevant. Sunu a fait ce qu'il a pu, remplacé par Crivelli qui est allé au charbon sans succès. Tait est l'autre Angevin à ne pas avoir déçu, remplacé par Coulibaly en fin de match. Toko Ekambi s'est montré par intermittences.

Photos

La tribune Colombier avance
(FranceSCO)
Échauffement du PSG
(FranceSCO)
Julian Draxler
(FranceSCO)
Dani Alves
(FranceSCO)
Kylian Mbappé
(FranceSCO)
Alphonse Areola
(FranceSCO)
Les supporters parisiens
(FranceSCO)
Le tifo
(FranceSCO)
Le SCO
(FranceSCO)