Site SCO1919
Forum SCO1919

L2 2008/09 (10ème journée)

Angers 3 - 0 Strasbourg

Feuille de match

10 octobre 2008 - Stade Jean-Bouin - 6416 spectateurs
Arbitre : M. Moreira
Réactions du forum

Angers Strasbourg

Résumé

Wouah ! Quel match ! Cela nous rappelle l'extraordinaire match contre Nice la saison passée : une victoire nette et méritée face à une équipe d'un calibre bien supérieur. Depuis le début de saison, Strasbourg avait remporté 7 matches pour seulement 2 nuls et aucune défaite. Le SCO quant à lui n'avait plus gagné depuis la 3ème journée. Strasbourg possédait la 2ème attaque et le SCO une défense brinquebalante ces derniers temps. Le SCO n'avait que 12 joueurs professionnels (dont 2 gardiens) disponibles, la faute aux blessures et aux sélections. Et le SCO s'est procuré une multitude d'occasions pour une victoire 3-0 qui ne souffre aucune contestation. Ce qui a le plus impressionné ce soir, c'est une énorme abnégation et une solidarité sans failles. Tous les joueurs ont joué à 100%, ont pressé leurs adversaires et les mouvements collectifs offensifs étaient des plus plaisants. Les Strasbourgeois ont eu le ballon une grosse partie du match mais n'ont rien su en faire jusqu'à l'entrée en jeu de Fanchone (mais que faisait-il sur le banc ?), le seul à avoir mis le feu dans la défense angevine. Quelques supporters strasbourgeois avaient fait le déplacement. Le public angevin était un peu plus garni que ces dernières semaines mais, surtout, beaucoup plus chaud. Vraiment une belle ambiance et ce dès le début du match. Le scénario n'a bien sûr fait qu'accentuer les choses. L'arbitre a fait un bon match.
Dès l'entame, Strasbourg s'octroie le ballon et le SCO forme un beau bloc solide harcelant constamment le porteur du ballon, les premiers défenseurs étant bien Rivière et Alo'o Efoulou. Dès que le SCO récupère le ballon, un jeu bien huilé permet de porter le danger devant les buts de Cassard. La première banderille intervient suite à un coup franc de la droite de Brunel, le ballon arrive à Alo'o Efoulou mais il se gène avec Diers, les 2 joueurs frappant en même temps. Dans la minute qui suit, Auriac tente sa première frappe du match, de 25m, dans les bras de Cassard. Puis un nouveau tir d'Auriac de l'extérieur de la surface est repoussé du pied par Cassard. Les Angevins récupèrent le ballon, Diers s'infiltre sur la droite de la surface et croise son tir, le ballon passe au ras du poteau (15'). Une magnifique action collective est initiée par Alo'o Efoulou, relayée par Diers et conclue par Brunel qui centre de la gauche, un défenseur ciel et blanc dévie le ballon de la tête en corner (17'). Le match se calme ensuite un peu, du moins au niveau des occasions. Tout juste note-t-on un tir de Lacour de 20m que Padovani capte sans souci (29'). La 1ère mi-temps se termine avec une dernière grosse occasion angevine. Suite à un superbe une-deux avec Rivière au cœur de la surface strasbourgeoise, Alo'o Efoulou tente sa chance de la droite mais Cassard repousse à nouveau du pied (43').
Le SCO reprend la deuxième période sur les mêmes bases mais... en mieux ! Alo'o Efoulou mène un contre et effectue une ouverture lumineuse pour Brunel esseulé sur la gauche, le milieu angevin entre dans la surface, élimine Cassard et deux défenseurs d'un crochet puis marque, malgré la tête d'un défenseur qui ne dévie pas assez le ballon (51'). Le stade explose une deuxième fois peu après. Diers, sur coup franc, envoie un missile qui transperce les filets alsaciens (55'). On croit rêver. Fanchone fait alors sa rentrée et change quelque peu la physionomie du match. Les Strasbourgeois sont bien sûr contraints à pousser mais ils ont désormais une arme offensive de premier plan qui ne tarde pas à se mettre en route. L'ailier gauche déborde, se joue de Leray et Rivière, puis centre au cordeau pour Marcos dont la reprise à bout portant est repoussée on-ne-sait-comment par un réflexe de Padovani (60'). Deux minutes plus tard, le ballon est dégagé in extremis par un défenseur angevin suite à un énorme cafouillage. Le SCO est alors en gros danger. Fanchone de la gauche sert Traoré idéalement placé, l'attaquant pivote et tire mais ne cadre pas (74'). Puis Padovani effectue une superbe sortie dans les pieds de Zenke qui obtient à tort un corner. Sur ce dernier, Padovani doit plonger pour repousser une tête (75'). Mais c'est bien le SCO qui finit par enfoncer le clou et soulager ses supporters. Vinicius ouvre de la gauche pour Alo'o Efoulou qui part sur la droite, élimine un défenseur et se retrouve devant le but dans un angle extrêmement fermé. Le bon choix est de servir au second poteau Vinicius tout seul mais il préfère tenter sa chance et trouve le poteau... rentrant (82') ! Le match est alors plié et le public peut chanter en toute sérénité jusqu'à la fin de la rencontre.
Padovani a fait un très bon match, deux grosses parades, une bonne sortie dans les pieds et de nombreuses sorties aériennes. Leray a aussi fait un bon match, plein d'envie et solide. Il a été plus en difficulté face à Fanchone, mais c'est normal. Djellabi a été très bon, jamais mis en difficulté. Pour son premier match en défense centrale qui n'est pas son poste, Lavie s'en est remarquablement bien tiré. Quelques petites frayeurs en début de match sur des passes un peu risquées mais c'est tout ce que l'on peut lui reprocher. Couturier a fait un très bon match également. Stéphan a fait une bonne prestation. Son compère Auriac était au four et au moulin, il a plusieurs fois tiré au but. Diers a aussi été très bon et récompensé par un joli but. Il s'est beaucoup plus appliqué sur ses tâches défensives et était souvent présent dans les actions offensives. Il a été remplacé en fin de match par Saleh qui redécouvrait l'équipe première après plusieurs années de disette. Brunel a été énorme, et pas seulement sur son très beau but plein de sang-froid. Il a animé la partition offensive avec maestria. Alo'o Efoulou a marqué et fait une passe décisive. Parfois encore un peu trop gourmand, il est celui qui provoque le mieux ses adversaires en dribble. Il a été remplacé en fin de match par Kanouté qui goûtait ses premières minutes avec l'équipe première. Rivière a couru de la 1ère seconde jusqu'à sa sortie, pressant les défenseurs, prenant tous les ballons de la tête, revenant parfois défendre dans sa surface et parfait dans son rôle dos au but. Il a été remplacé par Vinicius. L'étudiant du CIDEF a eu le temps de lancer Alo'o Efoulou sur le 3ème but.

Photos et vidéos

Échauffement du RCS
(FranceSCO)
Échauffement du SCO
(FranceSCO)
Les supporters du SCO
(FranceSCO)
Les supporters du RCS
(FranceSCO)
Le RCS
(FranceSCO)
Le SCO
(FranceSCO)
Début du match
(FranceSCO)
Coup franc pour le SCO
(FranceSCO)
Début de la seconde mi-temps
(FranceSCO)
Corner pour le RCS
(FranceSCO)
1-0 La joie
(FranceSCO)
1-0 Engagement
(FranceSCO)
2-0 La joie
(FranceSCO)
2-0 Engagement
(FranceSCO)
Padovani
(FranceSCO)
3-0 Engagement
(FranceSCO)
Fin du match
(FranceSCO)
Fin du match
(FranceSCO)